Le pari en jeu couplé

Le pari en jeu couplé est disponible sur toutes les courses d’au moins 4 partants. A partir de 2 chevaux la notion d’ordre fait son apparition dans les types de paris hippiques proposés par les bookmakers.

Le pari couplé c’est 2 chevaux désigné mais 3 modes de jeux possible

Avec le couplé, le turfiste peut parier en placé, gagnant ou en couplé ordre par ordre de difficulté croissant du pari. Le pari en couplé gagnant est une bonne alternative lorsque le pronostic ne permet pas de dégager incontestablement le cheval gagnant. A l’inverse, si le cheval gagnant mis en évidence par l’analyse de la course est un hyper favori et que sa cote ne justifie pas de le jouer en pari en jeu simple, il peut être intéressant de faire un pari couplé ordre qui peut s’avérer, mais dans le cas de favori, très lucratif. Le couplé placé n’est quant à lui quasiment jamais une bonne solution. Il est évidemment à mettre en balance avec le 2 sur 4, et à ce titre le couplé placé est un 2 sur 3. S’il offre généralement des rapports plus intéressants que le 2 sur 4, il est parfois plus rentable de jouer un 2 sur 4 en intégrant un gros outsider, que de jouer un pari couplé placé.

Les plus gros rapports en couplé placé, gagnant et ordre

En analysant la liste de tous les rapports des paris couplés sur l’ensemble des courses pmu courues depuis 2007, on peut identifier les 10 plus gros rapports pour chaque mode jeu du couplé (gagnant, placé, ordre). Les tableaux ci-dessous rassemblent aussi les 10 plus gros rapports en couplé.

Rapport couplé ordre

Rapport couplé gagnant

Rapport couplé placé

Des rapports couplé qui font rêver tous les turfistes que nous sommes. Une analyse rapide de ces rapports couplé nous révèle que c'est le pari couplé gagnant qui offre les plus gros rapports. En effet, le gain maximal obtenu en pari couplé gagnant est 7.5 fois plus important que le rapport couplé placé mais aussi 2.5 fois plus élevé que la rapport maximal du pari couplé ordre. S'il n'est pas surprenant que le couplé placé propose les rapports les moins élevé étant donné que le taux de réussite de ce pari est le plus élevé des trois, il peut paraître étonnant que le rapport couplé gagnant soit plus gros que le rapport couplé ordre, qui est un pari ordonné donc plus difficile à gagner. C'est en raison de la mutualisation des paris : la majorité des parieurs préférant le couplé gagnant au couplé ordre, les plus gros gains sont alors naturellement obtenu pour le couplé gagnant.

Les autres types de paris turf qui peuvent vous intéresser :
Avantages du pari trio par rapport au tiercé
L'un des paris les plus connus : le tiercé pmu
Le jeu multi du pmu : plus de chevaux mais moins de gains
Ne pas négliger le pari en jeu quarté
En savoir plus sur le pari quinté et la course évènement