Les 5 profils de chevaux à connaître pour votre Quinté

Retour au blog

Par L'équipe Boturfers, le 27/03/2018
Mots-clés de l'article : quinté méthode

Quand on parle Quinté, il y a généralement deux catégories de parieurs :

  • les chercheurs : ils font le papier pendant des heures à la recherche d'informations cachées, de signaux faibles qui pourraient leur donner des tuyaux sur l'arrivée du quinté.
  • les pressés : les pressés regardent la presse évidemment, nos pronostics mathématiques et les cotes. Leur objectif est de faire rapidement une sélection pertinente de 5 chevaux.

Ce billet s'adresse à la seconde catégorie de parieurs. L'idée principale est de classer les chevaux en 5 classes. Il suffit ensuite d'aller piocher un ou deux chevaux dans chaque classe pour faire son quinté en quelques minutes seulement.
On pourrait presque appeler cette méthode le "Quinté Spot Perso" parce qu'il y a, comme dans le Quinté Spot, une part d'aléatoire, sauf que c'est vous qui guidez cet aléa grâce aux choix que vous allez faire, démonstration :

Profiler les chevaux

La première lecture, c'est celle des cotes. Pour nos abonnés, c'est la lecture des probabilités de gagner. Avec cette seule information, nous allons procéder à un classement des chevaux par regroupements successifs, du meilleur au pire.

Les Bases

Une base au quinté signifie un cheval solide, un incontournable. C'est le cador, le cheval préféré des parieurs et ce quelle que soit la plateforme de pari. Attention, les puristes parlent de "base" au singulier. Certains parlent même de "cheval en or" ou de "penalty" par allusion au foot, dans le sens où il est impossible que ce cheval ne rentre pas ! Mais il y a quelques exceptions : on peut en effet trouver une voire deux bases solides, notamment en cas d'ex aequo. Quand vous avez deux chevaux qui sont favoris à moins de 3 contre 1, il est difficile de les départager. Pour autant, ils se détachent nettement des autres chevaux donc on les considère tous les deux comme une base. On les appelle "bases" parce qu'ils constituent le socle, les fondations de votre pronostic. Sans elles, tout le prono s'écroule. On fait donc le pari que ces chevaux vont forcément arriver dans les 5 premiers. Dans les quatre premiers si vous visez le quarté ou dans les trois premiers si vous visez un tiercé ou un trio.

Les Favoris

Une base est évidemment un favori. Mais tous les favoris ne sont pas des bases ;) Trouver les favoris au PMU est facile : il suffit de regarder leur cote et/ou notre pronostic et/ou leur parcours et de lire l'article que nous leur avons consacré. Pour aller vite, un cheval peut être considéré comme favori si sa cote est inférieure à 10 contre 1 puisqu'on rappelle qu'une cote basse signifie beaucoup d'enjeux et que donc beaucoup de parieurs ont parié sur ce cheval.

Les Outsiders

Un outsider est souvent séduisant par sa cote généralement comprise entre 10 et 30. C'est un cheval qui peut faire l'arrivée, mais, il manque un petit quelque chose sur le papier : il n'a pas récemment gagné, il fait sa rentrée, le parcours lui est inconnu, il n'aime pas le type de sol, la corde est à gauche alors qu'il est droitier etc. Ce sont ces petits détails qui vont refroidir certains parieurs et qui vont faire grimper sa cote. Bien sûr tout le monde cherche l'outsider gagnant, mais un outsider qui finit même à la 5e place peut venir pimenter les rapports du quinté, dans l'ordre et dans le désordre. Et y compris sur les bonus.

Les Tocards

Un Tocard a souvent une cote entre 30 et 100. Ont dit que sont des chevaux qui sont "délaissés à la cote". Le Tocard, c'est le bourrin qui est là sans convaincre, personne n'y croit vraiment mais pourquoi pas, sur un malentendu il peut faire l'arrivée. Ce genre de scenario arrive par exemple quand le favori part à la faute, créant ainsi un vide en tête du peloton dans lequel plusieurs chevaux s'engouffrent. C'est la mêlée et tout devient possible. Dans le jargon du parfait turfiste, un "gros Outsider" est à la limite du Tocard. A l'inverse, le "meilleur Tocard" est presqu'un Outsider

Les Interdits

On voit fleurir bon nombre d'expressions relatives aux interdits du quinté : "mes interdits au pmu", "les chevaux interdits pour le quinté" etc. Rassurons tout de suite les néophyte : un cheval ne peut pas être "interdit de quinté", sauf rare cas de dopage / tricherie avéré. Quand on parle d'interdit au quinté, celà ne signifie pas que le cheval n'est pas autorisé à participer à la course, mais que le parieur, le pronostiqueur s'interdit lui-même de miser sur ce cheval ! Pourquoi ? Parce que c'est un cheval de piètre qualité. C'est même le pire. Pour l'identifier, rien de plus simple : c'est celui qui a la cote la plus élevée, ou qui est classé le dernier par nos algorithmes. S'il cumule ces deux tares, alors vous pouvez définitivement rayer ce cheval de vos jeux. Faut-il vraiment faire une croix dessus ? Pas si sûr... nous allons vous expliquer pourquoi dans la partie consacrée au décryptage de la course.

Décrypter la course

C'est l'étape la plus compliquée. Une fois que vous avez classé vos chevaux en 5 catégories il faut maintenant vous décider... et donc se poser la question suivante : est ce que cette course de quinté va être facile ou difficile ? Pour guider votre appréciation, regardez les conditions de la courses et le niveau d'hétérogénéité des partants : est ce que tous les chevaux ont à peu près les mêmes chances de gagner ou est ce qu'il y a vraiment des stars qui se démarquent nettement du lot ? Course ouverte ou course de routine ?
Chez Boturfers, nous calculons 4 niveaux de difficulté, adaptez vos sélections en conséquence !

Faire son ticket

En fonction du niveau de difficulté anticipé, il vous suffit de créer un ticket adapté à la configuration. Voici quelques exemples pour vous inspirer :
  • Les courses faciles : base et outsiders devraient être sur le podium
  • Les courses jouables : base, outsiders et un possible tocard à l'arrivée
  • Les courses difficiles : une arrivée sans base est possible, un quinté d'outsiders et de tocards
  • Les courses loterie : outsiders, tocards... et l'interdit n'est pas à exclure !

Pour résumer

Comme vous le voyez, il est tout à fait possible de créer rapidement un ticket efficace pour le quinté, à condition d'avoir pris le temps d'analyser la course et les chevaux au départ. Nos algorithmes sont là pour vous aider dans cette sélection, qui doit rester unique et personnelle pour maximiser vos gains.
  1. Classer les chevaux
  2. Profiler la course
  3. Faire votre ticket
Attention, si vous souhaitez baser votre analyse sur les cotes des chevaux, veiller bien à regarder les dernières cotes du quinté, parce qu'elles bougent ! Et certains chevaux vont donc peut être changer de statut : un favori ne deviendra jamais un interdit ou un tocard mais on peut observer des transferts entre favoris, outsiders et tocards, qui vont avoir un impact direct sur votre sélection et donc sur votre ticket de quinté. Notre conseil est donc de faire vos jeux par exemple une demie heure avant le départ du quinté : plus le début de la course approche et moins les cotes sont fluctuantes. Vous réduisez donc ainsi une part de l'incertitude. Bons jeux et bons gains !