Les oeillères : études de cas (3/3)

Retour au blog

Par L'équipe Boturfers, le 09/04/2018
Mots-clés de l'article : oeillère

Si vous n'avez pas lu notre introduction sur l'influence des oeillères sur les chevaux de courses et les conséquences pour faire un pronostic gagnant, nous vous recommandons de lire notre article : Oeillères et pronostic pmu. Comme nous vous l'indiquions dans notre article précédent, nous allons nous intéresser aujourd’hui aux chevaux dont le comportement a été radicalement transformé par le port des œillères. Pour preuve du rôle majeur que jouent les œillères voici l’exemple de Malachito.

Malachito, ou l'importance des oeillères dans une course

Le 1 mars 2010, Malachito porte des œillères australiennes pour la première fois dans le prix du Conseil Général des Bouches du Rhône sur l’hippodrome de Marseille Borely : sa côte est de 53 contre 1 et pourtant il gagne. Dans cette course, il l’a fait de bout en bout : Malachito est parti très vite en tête et ne voyant que ce qu’il y avait devant lui et un peu sur le côté, encouragé également par le bruit que faisaient derrière lui ses congénères, il s’est totalement lancé dans une course en avant. Il a tout fait pour n’être jamais rattrapé et dépassé et il a gagné son quinté.

Mais après les œillères de la victoires vinrent les œillères de la défaite. Malachito comme beaucoup d’autres chevaux ne réédita jamais cet exploit. L’effet de surprise ne jouant plus. C’était vraiment l’effet de surprise puisqu’il n’a jamais répété la performance qu’il a fait à l’époque c’est à dire qu’il a gagné son quinté et ensuite même dans des courses à réclamer, autrement dit à un niveau nettement inférieur, il a été incapable de gagner et il s’est contenté d’accessit.

Irish River : pas de victoire sans œillères

Irish river est maintenant à la retraite

Un autre exemple de l’importance des œillères, le destin d’Irish River, qui remporta haut la main le prix d’Ispahan en 1979. Pour Irish River, gagner sans œillères était mission quasi impossible. Irish River qui était ingérable. C’était un grand champion, un sprinteur, un mileur pour être plus précis, qui, sans les œillères, était fou furieux. Et il a fait la carrière qu’on lui connait parce qu’il a porté des œillères.

Pour faire le papier et se donner des chances de gagner, les œillères constituent un paramètres déterminant.

Ne fermez pas les yeux sur ce paramètre pour votre pronostic PMU

Le fait est que quand un cheval porte des œillères que ce soit australiennes ou traditionnelles pour la premières fois, le comportement peut être différent. Donc pour le parieur il peut y avoir un intérêt spéculatif parce que le cheval reste sur des performances qui ne sont peut être pas terribles mais avec des œillères peut-être peut-il mieux courir.

Et s’il fallait une preuve supplémentaire de l’importance à accorder à ce paramètre dans la création de votre pronostic PMU, la voici : les chevaux équipés d’œillères sont signalés avec différentes petites icônes sur les journaux et les sites spécialisés. Si le port des œillères est particulièrement important il y a des courses où il l’est encore plus.

Surveillez les courses à handicap !

Dans des courses où les chevaux sont supposés avoir une chance identique, c’est à dire les handicaps, le fait de porter ou de ne pas porter les œillères, de retrouver les œillères, de les porter pour la première fois est un élément qu’il faut prendre en considération. Tous les chevaux ou presque ont leur distance de prédilection, et de la même façon, il y en a pour qui les œillères sont une vraie valeur ajoutée. On sait que certains chevaux courent mieux avec des œillères : si on voit que le cheval n’a pas porté des œillères lors de ses dernières courses et que là il les retrouve ça peut être bon signe si on l’a déjà vu bien courir avec. C’est un facteur à prendre en compte. Si c’est des œillères pour la première fois, là il faut OBLIGATOIREMENT en tenir compte, bien souvent l’effet de surprise marche bien. Une fois la course terminée, on voit le résultat du cheval et s’il a fait des performances avec œillères et on ajustera notre pronostic PMU dans ses prochaines courses en fonction du port des œillères.

Age et œillères

L’âge du cheval est aussi un facteur à prendre en considération, car l’âge pondère l’impact du port des œillères. Mais qu’il soit jeune ou plus âgé si c’est un néophyte il sera forcément sensible au port de ses premières œillères. Sur un jeune cheval ça peut l’aider à l’encadrer, alors que sur un vieux, si c’est la première fois, ça peut le surprendre et lui faire faire une meilleure performance.

Cheval au galop

Et comme pour toute chose en ce monde, quand on veut mettre un maximum de chances son côté il faut bosser un peu. Il faut aller donc sur internet et remonter dans les performances d’un cheval et voir s’il a porté des œillères ou pas. L’efficacité peut descendre avec plusieurs courses répétées avec des œillères, si on les lui enlève pendant un bon moment et surveiller le fait qu’on les lui remette et là à ce moment là il peut y avoir un nouveau petit déclic qui peut se produire donc c’est un des nombreux éléments dont il faut tenir compte quand on fait son pronostic PMU.

Nous en avons terminé avec cette série d’article sur les conséquences des œillères sur les chevaux de courses. Et vous, avez-vous subit des déconvenus dans vos pronostic PMU à cause d’un cheval qui portait des œillères ?