L'aide à la prise de décision au pmu

La prise de décision est un processus de réflexion ayant pour but de faire le meilleur choix face à une situation donnée. Dans le cas des courses hippiques, la prise de décision intervient régulièrement, de la création du pronostic pmu à la prise de pari sur le site d'un bookmaker. Avec l'apparition des bases de données, l'informatique est devenu un outil incontournable pour faire l'analyse des partants d'une course de chevaux, mais aussi le croisement de tous les autres paramètres intervenant dans le contexte d'une course pmu.

L'informatique est un outil de choix pour faire un bon pronostic pmu

L'ordinateur et les systèmes d'information ont pris une place très importante au sein de chaque foyer, aussi bien pour les activités ludiques, les loisirs que pour la recherche d'information, notamment grâce au fort développement d'internet. Avec l'ouverture des paris en ligne, l'intérêt des turfistes pour l'outil informatique c'est encore accru. Chaque pronostiqueur est ainsi en mesure de créer ses propres bases de données turf à partir d'un simple fichier excel, de faire des statistiques sur chaque partant pour enrichir la musique d'un cheval, d'analyser la rentabilité de chaque type de paris, etc. C'est un donc un moyen qui permet d'augmenter le taux de réussite de chaque pronostic, pour peu que l'on se donne les moyens de l'utiliser correctement, sans négliger la partie mathématique attenante à toute création d'un bon pronostic pmu.

Les bases de données hippiques

La plupart des données hippiques sont disponibles gratuitement, soit sur internet, soit dans la presse spécialisée. Chaque turfiste peut donc rassembler ces informations dans sa propre base de donnée pour créer une base de donnée turf unique. A ce titre, Boturfers ne déroge pas à la règle et a créé sa propre base de donnée pmu afin de pouvoir alimenter ses algorithmes d'aide à la prise de décision. Lors de la construction d'une base de donnée, l'étape de modélisation est indispensable afin d'éviter la redondance de l'information, ce qui est très important dans le cas des bases de donnée professionnelles où les performances sont primordiales, d'autant plus que les volumes de données traités sont énormes. Dans le cas de la base Boturfers, c'est plus de 180 000 courses dont 76 000 courses pmu. Associé à la base donnée, l'ensemble des processus de datamining permet de mettre en évidence les critères les plus importants pour chaque type de course hippique, permettant une pondération au plus juste de chacun d'eux afin d'assister la création du meilleur pronostic pmu.

Modélisation d'un réseau de neurones mathématiques

L'intelligence artificielle pour faire le bon choix

Une base de donnée bien construite est un bon point de départ pour qui cherche à faire de la prédiction, mais ça n'est pas suffisant. Dans le cas des courses hippiques, le nombre de paramètre qu'il est nécessaire de croiser pour modéliser la course est tout simplement gigantesque, a tel point que seul un ordinateur est en mesure de le faire. Cependant, il faut avoir construit correctement les algorithmes d'aide à la décision si l'on souhaite avoir de bon résultat. Dans le domaine des pronostics pmu, l'étude des statistiques de chaque partants est une première étape dans le processus d'aide à la construction du pronostic, mais il est possible d'aller encore plus loin en laissant des algorithmes faire cette analyse et proposer les meilleurs choix : c'est l'intelligence artificielle au service du pronostiqueur hippique.

Les logiciels turf

On ne peut pas parler d'informatique sans parler de logiciel. Dans le cas du turf, il existe depuis plusieurs années de nombreux logiciels. Les plus basiques d'entre-eux sont des interfaces pour la construction de base de donnée qui s'appuie sur des règles simpliste pour la construction du pronostic. Il y a aussi des logiciels plus évolués, mais qui sont la plus part du temps relativement vieux et qui n'ont donc pas intégré les dernières évolutions de l'informatique décisionnelle, ce qui les rend obsolètes. On trouve aussi des logiciels d'aide à la construction de pronostics hippiques, tel que le logiciel turf Pronostats qui propose notamment plusieurs centaines de critères, ce qui permet la création de plusieurs centaines de milliers de stratégies turf. Toutes ne sont pas rentables, mais le logiciel propose l'assistance d'un algorithme d'aide à la décision qui permet de backtester les stratégies afin de ne conserver que les plus performantes.

Sur le même thème :
Mathématiques pour le turf : optimiser vos pronostics pour gagner plus souvent