Analyser les entraîneurs pour faire le meilleur pronostic turf

Rien ne doit-être laissé au hasard lorsqu'on essaye de faire le meilleur pronostic pmu. Même si l’entraîneur est généralement au second plan lors du départ de la course, c'est bien souvent l'ensemble de ses actions avant le départ qui aura un impact sur les performances du cheval et sa capacité à franchir la ligne d'arrivée en tête. C'est un paramètre plus difficile à étudier par les turfistes amateurs car il nécessite une bonne expérience et une bonne connaissance du domaine du turf, mais si l'ensemble des sources d'information sur les courses présentent l’entraîneur dans le tableau des partants, c'est bien qu'il y a une raison et que son rôle est loin d'être négligeable.

Pourquoi faut-il considérer l’entraîneur dans le pronostic pmu ?

Le cheval attend sont entraîneur dans son box avant la course.

L’entraîneur est le stratège dans une écurie de cheval de course. C'est lui qui va déterminer quelles sont les courses auxquelles doivent participer les chevaux dont il a la responsabilité, mais aussi les résultats qu'il va demander à ses jockeys. Connaître les entraîneurs est donc un élément supplémentaire pour affiner le pronostic hippique d'une course pmu.

Quel est son rôle ?

Son rôle est de gérer une écurie de chevaux de courses. A ce titre, il doit prendre en charge les plannings d’entraînement quotidien et organiser la sortie des chevaux en course. Il doit gérer aussi les relations avec les propriétaires et toutes les taches administrative liées à la gestion d'une entreprise (gestion du personnel, définition des objectifs, etc.). Pour exercer le métier d’entraîneur de cheval de course, il est nécessaire d'obtenir une licence auprès d'un des deux organismes suivant : le SECF pour les entraîneurs de trot et France Galop pour les entraîneurs de galop.

Que gagne l’entraîneur lorsque son cheval gagne une course pmu ?

Comprendre les enjeux d'un entraîneur lorsqu'il engage un cheval est primordial pour savoir comment faire son pronostic. Cela pourrait notamment vous permettre de comprendre pourquoi un partant va s'assurer une arrivée même au-delà des placés sans vraiment se jeter dans la bataille. Car il faut bien comprendre que même si le cheval termine 6eme, ça peut être une très bonne place pour son entraîneur (mais évidemment pas pour les turfistes).

Le coût d'un cheval de course

Pour savoir à quel place son cheval devient rentable, l’entraîneur doit être en mesure de savoir ce que lui a coûté le cheval à la date de l'engagement. Les frais d'un cheval de courses sont de plusieurs natures : pension, soins vétérinaires, frais de déplacement, engagements en course, salaire du personnel qui s'en occupe, etc. L'entretien d'un cheval de course coûte en moyenne entre 1 200 euros et 2 500 euros par mois. Dès lors, au regard des résultats précédents de son cheval, l’entraîneur peut fixer des objectifs à son jockey / driver afin que le cheval soit rentable dans une course donnée.

La répartition des gains

En comprenant comment se répartissent les gains lors d'une course hippique, le pronostiqueur est plus à même d'estimer si un entraîneur va demander à son jockey d'assurer ou de tout donner (« ça passe ou ça casse »). La répartition des gains d'une course PMU est différente selon la discipline de la course. Au trot (attelé et monté), ceux sont les 7 premiers trotteurs à l'arrivée qui se répartissent les gains : de 50 % pour le premier à 1 % pour le septième. Au galop (plat, obstacles) seul les 5 premiers sont récompensés sauf si la course est support du quinté (dans ce cas ce sont les 7 premiers qui sont récompensés selon le même barème de répartition qu'en trot). Au galop, le premier touche aussi 50 % des gains, mais le cinquième voit sa dotation passer à 5 %. Contrairement au trot, les entraîneurs de galop sont indemnisés de leurs frais de déplacement ce qui a bien entendu un impact sur la rentabilité du cheval.

Conséquence pour le pronostic hippique ?

Dès lors que l'on a compris quel est le seuil de rentabilité d'un cheval, on peut estimer quelles sont les performances attendues par l’entraîneur pour son cheval. Dans la majeur partie des cas, c'est estimation est impossible à faire pour le turfiste amateur, mais dès lors qu'on s'intéresse de près au pmu, il faut être en mesure de prendre des notes sur les partants dont le comportement en course est surprenant (sur la réserve, assure sa place, etc.) afin de pouvoir prédire leur comportement dans les courses futures.

Les meilleurs entraîneurs turf par discipline

L'ensemble des statistiques qui sont indiquées dans les tableaux ci-dessous ont été extraites de la base de donnée Boturfers le 29/09/2014. Chaque fois que l'un de ces entraîneurs engage un cheval dans une course, il est très important de tenir compte de leurs palmarès pour faire le pronostic, il devront nécessairement occuper une place de choix dans la sélection des chevaux, mais il faudra confirmer par une analyse minutieuse des autres données de la table des partants, notamment les performances du cheval engagé.

Meilleurs entraîneurs de haies

NomCoursesTx réussite placéTx réussite gagnant
Guillaume Macaire310046 %21 %
François-Marie Cottin305819 %6%
Guy Cherel217328 %10 %
Yannick Fouin191026 %8 %
Arnaud Chaillé-Chaill185837 %16 %

Meilleurs entraîneurs de plat

NomCoursesTx réussite placéTx réussite gagnant
Henri-Alex Pantall790627 %10 %
Cédric Boutin612716 %4%
Jean-Claude Rouget547950 %25 %
Mathieu Boutin532721 %6 %
Robert Collet529521 %7 %

Meilleurs entraîneurs d'attelé

NomCoursesTx réussite placéTx réussite gagnant
Bruno Marie892420 %7 %
Yannick-Alain Briand879426 %9%
Franck Blandin679819 %7 %
Sébastien Hardy600724 %8 %
Christian Boisnard552011 %3 %

Sur ce thème :
Analysez les jockeys pour faire votre prono.
Déchiffrer les caractéristiques des chevaux pour un pronostic gagnant


pronostic PMU Boturfers.com

Pronostics PMU 100 % mathématiques

Le seul site à proposer des pronostics PMU par intelligence artificielle


Les partants du jour